L'eau: Un bien très précieux et rare.

Eau rare et précieuse

 

Dans les pays riches, la facilité d’accès à l’eau fait oublier son caractère précieux. Les humains ont tendance à la gaspiller. Pour exemple, prendre un bain consomme environ 200 litres d’ezdau au lieu de 60 pour une douche. Beaucoup de petits gestes, souvent négligés, tels qu'arroser les plantes aux heures fraîches de la journée pour éviter l’évaporation, ou bien fermer les robinets et réparer les fuites... , permettent de grandes économies d'eau. Aujourd’hui, étant plus de 6 milliards d’êtres humains, ces réflexes ont une importance capitale.

 

L’amélioration des conditions de vie, d’hygiène et de confort, et l’urbanisation font que la consommation d’eau a été multipliée par 10 en 100 ans. Même les pays dits   « riches » risquent désormais de connaître des pénuries  d’eau. Les experts estiment qu’en 2025, 3 milliards d’êtres humains vivront en dessous des 1 000 m³ disponibles par personne et par an. Il faut donc agir dès maintenant pour préserver l’eau, non seulement au niveau individuel, mais surtout, au niveau politique et économique.

 

Solutions à envisager 


Depuis plus de 40 ans,  l’Unicef a construit des puits, remis en état des systèmes d’adduction, construit des pompes peu coûteuses faciles d’installation et d’entretien, afin de fournir de l’eau aux populations de plus de 90 pays. Aujourd’hui, grâce à tous ces efforts, 87 % de la population mondiale a désormais accès à de l’eau propre et potable, mais le manque d’eau potable est toujours un fléau pour des millions de personnes dans le monde.092506-senegal-200.jpg

 

 

 

Présentation

Recherche

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus